Close

01 80 91 59 14 contact@snsgroupe.fr

Pose Porte garage motorisée Paris et île de France

Déplacement et diagnostic gratuit avant la motorisation porte garage

La pose d’une porte garage motorisée

La porte garage automatique est un outil très pratique. En plus, il n’est pas difficile de l’installer, car il suffit de suivre les indications dans la notice d’installation. Ce document est généralement offert au moment de l’achat. En plus, il est également possible de choisir une porte dont le chariot moteur est déjà installé sur les rails. Grâce à cette innovation, le montage n’est plus très compliqué. Néanmoins, si certains travaux sont faciles à faire, d’autres ne le sont pas. En effet, la pose des pièces spécifiques nécessite plus de précision que seul un installateur porte garage motorisée est à même de connaitre à titre d’exemple, lorsqu’une ancienne porte est remplacée par une nouvelle, alors il faut prévoir un espace de 60 mm de chaque côté. En plus, il est également important de prendre des mesures pour éviter les erreurs. En tant que porte motorisée, la pose porte garage automatique demande un niveau de connaissance approfondie en matière d’électricité. Ainsi, au lieu de s’aventurer à faire le montage, vaut mieux le confier à une société spécialisée dans le domaine. N’oubliez pas qu’un simple défaut peut provoquer d’énormes dégâts pouvant nuire à votre immeuble.

Tout ce qu’il faut savoir avant l’installation

Avant de procéder à la pose, assurez-vous que tous les outils nécessaires sont complets. Si certains d’entre eux sont déjà disponibles dans le kit au moment de l’achat. Il s’agit par exemple des pattes de fixation, d’un bras de liaison, des manchons du rail, etc. d’autres matériels sont à prévoir comme le perforateur, un niveau à bulle, un tournevis, un escabeau, un jeu de clés. Si vous n’avez pas tous ces équipements, inutile de s’inquiéter, car il suffit de faire appel à une entreprise pose porte garage motorisée. Elle saura se munir de tous les outils utiles pour l’installation. En plus, elle s’occupera des prendre les mesures pour éviter les erreurs au moment de la mise en place des attaches. Pour ce faire, elle mesurera la hauteur qui sépare le point le plus haut de la porte et le plafond. Cette distance ne doit pas dépasser les 20 cm. Ensuite, elle va également mesurer la largeur de la porte en repérant le centre. Grâce à cette méthode, elle pourra de ce fait fixer le chape linteau au milieu de la porte. Et par la même occasion, visser une chape au milieu de la porte.

Les travaux de pose effectués par l’installateur

Après la mise en place des attaches, il est important de passer à l’assemblage. Cette tâche n’est pas difficile, car il suffit de suivre les étapes dans la notice. Normalement, toutes les pièces vont se fixer à l’aide des manchons et des vis. À ce stade, il faut savoir que le travail est un peu délicat, car il est important de bien mettre en place la courroie à l’intérieur du rail. Pour ce faire, il est préférable de le vérifier si elle n’est pas courbée ou endommagée. Ce n’est pas tout, il faut encore ajouter les embouts sur les extrémités pour plus de protection. Ensuite, placez le moteur en veillant bien à visser l’ensemble. Sinon, il est toujours possible de confier tout le boulot à un installateur. Pour l’engager, vous n’aurez qu’à contacter une société qui travaille dans le domaine. Elle s’assurera que chaque pose soit bien effectuée pour éviter les erreurs. En plus, elle veillera à ce que le rail soit bien installé de manière à empêcher le dysfonctionnement fréquent du matériel. Néanmoins, afin que la construction soit bien solide, aucun détail ne doit être négligé.

Les prestations offertes par la société ou entreprise

Avant de finir la pose porte garage automatique, il est important de bien vérifier l’ensemble des travaux. Sur ce point, la société ou l’entreprise veille à ce que le technicien passe au réglage final. À ce moment, ce dernier contrôle si toutes les pièces fonctionnent correctement. À titre d’exemple, il peut ajuster la tension de la courroie afin d’assurer sa durabilité. Il fait de même pour le moteur. En effet, la puissance de cet équipement doit être réglée en fonction de l’usage. Dans cette étape, il procède également à la vérification du branchement électrique. Sur ce point, il n’hésite pas à vérifier le bon état de tous les matériels. Ensuite, il veille à ce que le moteur soit placé à proximité de la prise. De cette manière, il sera plus facile de le faire fonctionner. En guise de finition, il passe tout de suite à l’essai en usant de la télécommande. À ce stade, il ne dédaignera pas à appuyer sur toutes les touches si elles marchent bien. Ensuite, il procédera la fermeture et à l’ouverture de la porte de manière à vérifier si le mécanisme n’est pas bloqué.

Demandez maintenant votre devis personnalisé, gratuit et rapide